Camping-cars d'occasion

Achetez ou vendez en toute sérénité avec Web-campingcar

Quel est le prix moyen d’un camping-car ?

Le prix d’un camping-car neuf varie, sauf exception, entre 40000 € et 150000 €. Le prix d'un véhicule de gamme moyenne se situe autour de 55000 €. Côté occasion, le budget moyen se situe entre 30000 € et 45000 €. Cela varie en fonction de son année de production, du châssis mais aussi de sa conception. On peut néanmoins trouver son bonheur avec un budget moindre avec un véhicule âgé. Comment choisir un camping-car d'occasion ?

Pourquoi vendre ou acheter mon camping-car au travers du réseau Web Camping Car ?

Vendre un camping-car d’occasion ne s’improvise pas. Des risques pèsent même sur un vendeur particulier si un vice caché est découvert après la transaction. De ce fait, il faut prendre de multiples précautions que seul un agent du réseau Web Camping Car est à même de vous proposer.
1. Mise en vente du camping-car au travers un réseau (démultiplication de la force de vente possible avec un mandat exclusif).
2. Gratuité de mise en vente. (La commission de vente s'applique après détermination du prix de vente avec notre agent)
3. Prix de vente supérieur à la reprise d'un professionnel et meilleur rapport sur le prix de vente (minimisation des charges financières professionnelles de l'agent par l'absence de reprise)
4. Le camping-car peut être garanti et contrôlé par un expert pour s'assurer qu'il n'a pas de vices cachés.
5. Accompagnement du vendeur et de l'acheteur sur toutes les étapes (mise en annonce, démarches, contrôle de la solvabilité de l'acheteur etc...)

Pourquoi acheter un camping-car avec un Label Libellule ?

Acheter un camping-car d’occasion c’est, après avoir établi un budget souvent conséquent, franchir le pas d’un rêve. Alors pourquoi ne pas prendre le maximum de précaution et sécuriser son achat afin d’éviter que le rêve tourne au cauchemar ?
Si vous ne savez pas déceler les vices cachés au niveau mécanique, châssis mais aussi au niveau de l’étanchéité de la cellule. Si vous ne connaissez pas ou peu le produit, ses équipements mais aussi les spécificités tels que les réparations suite à un accident, laissez faire un expert spécialisé en camping-car.
Vous aurez ainsi :
1. Un véhicule contrôlé par un tiers indépendant suivant une règle précise (charte Libellule).
2. La certitude de ne pas tomber sur un véhicule présentant des vices cachés.
3. La possibilité de mandater un expert près du véhicule que vous convoitez et ainsi vous épargner des déplacements inutiles.

A quelle assurance dois-je souscrire pour partir avec mon nouveau camping-car ?

N’importe quelle assurance peut vous délivrer une carte verte pour assurer votre véhicule cependant, il convient de regarder auprès des assureurs spécialisés. Vous aurez ainsi la possibilité de voir le contenu du camping-car assuré et non que le véhicule. Notez que les assureurs spécialisés prennent en compte le prix d’achat du véhicule et, l’utilisation qui en est faite d’où, des tarifs plus faible que pour une voiture de valeur équivalente.

Combien de personnes peuvent voyager dans mon camping-car ?

Il convient de se conformer à la carte grise pour être en règle. Cependant, certains véhicules comportent plus de ceintures que de places carte grise uniquement dans le but de vous donner le choix de la place de voyage. Certains anciens véhicules ne comportent pas de places munies de ceintures. Il est inutile d'en rajouter car, leur encrage doit être homologué. Ces véhicules étaient conforme à la législation lors de leur sortie et conservent cette particularité.

Où vidanger et refaire les pleins d’un camping-car ?

Il existe, en France, des aires de services, gratuites ou payantes permettant de se ravitailler en eau propre et de vidanger les eaux grises et les WC. Généralement un vide ordure y est également installé. Quelquefois, ces mêmes aires permettent de se brancher sur le secteur (220V) afin de recharger les batteries. Il existe des cartes permettant de repérer ces points. Il est donc préférable de les situer à l’avance lors d’un voyage. Des règles de bonne conduite sont cependant si ce n’est obligatoire, vivement recommandées. : Une aire de service n’est pas une aire de stationnement, restez y le temps nécessaire aux vidanges. Respectez les autres usagés et laissez le site propre. N’utilisez pas le robinet de remplissage des eaux propres pour rincer votre réservoir des WC ! Plus difficile dans les pays étranger quand il n’existe pas de carte des aires et parkings, des renseignements pris avant de partir vous seront alors très utiles. Avec l’habitude, on trouve toujours de points d’eau (fontaines, cimetières, station service etc…).

Y a-t-il des usages, des us et coutumes en camping-car ?

Oui, généralement les camping-caristes Français se font un petit signe lorsqu’ils se croisent bien que cette pratique disparait peu à peu… la faute au nombre croissant sans doute ! Il est d’usage de s’entraider en cas de panne mais là aussi, on se rapproche du chacun pour soit...

Existe-t-il une taxe de séjour pour les camping-cars ?

Pour vivre à l'année dans votre camping-car, sans résidence principale, vous devez faire établir par la préfecture, dont dépend la commune de rattachement que vous avez choisie, un livret de circulation. Ce livret de circulation est un document requis et obligatoire en France pour toutes les personnes, enfants compris, françaises ou étrangère, n'ayant pas de domicile fixe ni de résidence fixe depuis plus de six mois, et âgées de plus de 16 ans.
Une proposition de loi prévoyant sa suppression est adoptée en première lecture à l'assemblée nationale dans la nuit du 9 au 10 juin 2015 mais n'est toujours pas promulguée.

scroll up